AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Dim 3 Oct - 17:12


Fuusaki Asako

Âge ▬ 19 ans
Niveau d'études ▬ 2ème cycle.
Filière ▬ Arts et Lettres.
Sexualité ▬ Hétérosexuelle.
Habitat ▬ Appartement.

Comment je suis ... ?


Caractère
Comment qualifier Asako ?
La première fois que vous la voyez, vous pouvez vous dire que cette beauté froide est inaccessible.. Mais il n'en est rien, c'est vrai, Asako est une personne qui paraît froide, silencieuse, mais si vous la connaissez bien, elle se montre énergique, drôle ( pas toujours dans le bon sens), en effet, la jeune femme aime rembarrer les gens avec un humour noir dont elle seule à le secret, cela peut dissuader bien des gens de lui reparler. Cependant, elle reste une femme gentille, à l'écoute, ayant souffert dans sa propre vie, elle ne se permet pas de juger la vie des gens, pour elle, la vie n'est pas toute noire, elle a des bons et des mauvais côtés, chaque action n'est pas totalement bien, ou totalement mauvaise..
Asako est une personne qui tien toujours ses promesse, ayant été lâchée elle même dans sa jeunesse, elle aimerait aider les adolescentes en difficultés, enceintes, anorexique, etc..C'est ce qu'elle voudrait faire plus tard, aider les adolescentes , même si la filière qu'elle a choisit est bien différente.
Asako a aussi beaucoup de mauvais côtés, en effet, elle peut se révéler être très jalouse, surtout quand Kenta parle d'une autre fille, oui, elle ne supporte plus ca depuis qu'elle fût lâchée par le père de son petit Shunta.
En parlant de Shunta, comment est-elle vis à vis de lui ? Elle est une maman poule, elle s'occupe toujours de lui, essaye de lui donner tout son amour, de lui offrir des cadeaux, même si elle ne le voit que deux fois par semaine, elle essaye de rendre ses instants magiques car oui, Shunta est la personne la plus importante dans sa vie. Elle ne supporte pas de le voir pleurer , car elle aussi serait capable de pleurer ! Et oui, Asako a le cœur sur la main, mais elle est aussi extrêmement susceptible et serait capable de faire la tête pour un rien pendant des jours, et elle est aussi hyper-sensible, si quelqu'un lui balance une remarque assez désagréable, elle peut vraiment pleurer.
Qu'en est-il de sa relation avec Kenta ? Eux deux, ils se ressemblent vraiment, aussi susceptibles l'un que l'autre, il est difficile pour eux de parler calmement sans se prendre la tête, et oui, une sorte d'attirance-répulsion, mais après tout, ne savent-ils pas lire dans le regard l'un de l'autre ? Asako observe énormément les gens, les choses, mais surtout les gens, et ceux qui sont proches d'elle, elle sait reconnaître le regard de Kenta qui est inquiet, celui de Shunta quand il s'apprête à pleurer, où lorsqu'il veut ce super robot qui fait du bruit, elle sait aussi reconnaître le regard aimant de sa grand mère vis à vis d'elle.
Asako aime également les sensations fortes, elle aime le danger, et elle est très énergique, tout le temps, une vraie pile électrique qui peut en déstabiliser plus d'un ! Mais courageuse ? Asako ne l'est pas vraiment, elle n'a pas beaucoup de sang froid , et n'est pas très patiente, et elle peut mettre vraiment très longtemps à dire ce qu'elle pense, mais lorsqu'elle le fait, cela peut-être similaire à une explosion.. Et d'ailleurs, comment pense t-elle dévoiler LE secret de sa vie, le petit Shunta ?

Style Vestimentaire
Son style versimentaire ?
Asako à un petit côté rock dont elle seule à le secret, elle s'inspire dans les magazine surtout, mais elle mix ses vêtements et ses bijoux à sa sauce. Elle change constamment de style, mais toujours avec un petit côté rock, un jour garçon manqué, un jour femme fatale, vous ne la verrez jamais sous le même angle, elle se métamorphose à sa guise. Il n'est pas rare de la voir avec une multitude de chaînes fines autour de ses poignets, et elle ne se sépare jamais de son collier porte bonheur, une petite chaîne offert par sa grand mère.
Asako se maquille très légèrement et ne touche que rarement à sa coiffure, elle laisse toujours ses cheveux noirs ébènes tomber sur ses épaules. Asako est dotée d'une beauté froide.
Ah aussi, elle a un petit tatouage en forme de S sur son épaule, mais elle n'en dévoila jamais la signification à Kenta.

Goûts
Les passions de Asako ne sont pas très nombreuses, cependant, elle adore la lecture, et s'évader dans son petit monde imaginaire, elle adora également cuisiner, et elle en eu l'occasion pour Shunta, et elle aime vraiment la nourriture sucrée, à chaque fois qu'elle sort, elle va s'acheter un gâteau à partager avec les gens qu'elle aime. Elle aime également voyager, elle s'en alla quelques petits week-ends, mais elle rève de visiter le Japon dans son ensemble, elle adore son pays et toutes ses traditions !
Asako, en tant qu'éternel bébé, adore les parcs d'attractions, elle aimerait aller au Tokyo Disney Sea, et elle adore les peluches et regarder les dessins animés, oui oui, la beauté froide Asako regarde encore des animés à la télé ! Désespérant hein ?
Cependant, elle déteste être seule et veut toujours être accompagnée, même pour descendre les poubelles, c'est dire ! Elle déteste aussi les insectes et les araignées, alors là , vous vous dites «  Comment fait-elle quand Kenta n'est pas là pour écraser la bestiole ? » Et bien, elle va tout simplement l'appeler jusqu'à ce qu'il arrive. Non, elle n'est pas capricieuse, juste très peureuse!
Comme toutes les jeunes femmes, elle adore le shopping, mais elle n'a pas souvent l'occasion de se balader, avec son travail et son petit Shunta !
Autre chose, elle déteste le poisson, un peu idiot pour une japonaise non ? Elle ne raffole pas du tout des sushis, et des fruits de mer, par contre, elle raffole du tonkatsu et du katsudon !

Autres
Asako se promène sans arrêt avec la photo de son fils bien cachée dans son porte feuille, sans oublier qu'elle a toujours un petit porte clé en forme de nounours offert par Kenta quand ils fêtèrent leurs six mois .


Un peu de ma vie ...


Date et lieu de naissance
22 Mars 1991 à Sendai.
Famille
Asako et ses parents n'ont plus de contacts après ce qui s'est passé , la mère d'Asako est une femme au foyer , tandis que son père est un directeur de banque, très grassement payé. Heureusement, Asako peut compter sur sa grand mère qui tient une place vraiment très importante dans sa vie, et qui l'aide et la soutient dans tout ce qu'elle entreprend. En dehors de ses trois personnes, Asako donna le jour à un petit Shunta, quand elle avait 15 ans, son fils, qu'elle voit au moins trois fois par semaine, et à qui elle tient énormément, elle essaye de tout faire pour qu'il soit heureux, même si c'est un enfant non désiré, heureusement, il n'est pas assez culotté pour lui demander des questions gênantes, il est âgé de 5 ans.
Relations
Yamasaki Kenta - Le petit ami d'Asako, ils sont ensembles depuis quelques mois maintenant, et leur relation a plus de hauts que de bas, mais Asako l'aime comme une folle, c'est un repère pour elle, une sorte de pilier, et sans ce repète, elle serait complètement perdue. Etant susceptibles tous les deux il est impossible d'avoir une conversation sans se prendre la tête, mais tout se termine bien à la fin !
Biographie
22 Mars 1991 : 14h35
« Beau travail Madame, vous venez de donner naissance à une petite fille, félicitation » S'exclama l'infirmière.

Ce jour là , à Sendai, Fuusaki Aoi donna la vie à une petite fille qu'elle nomma Asako. Pendant neuf mois, Fuusaki Aoi ne voulut pas savoir le sexe du bébé qu'elle mettrait bientôt au monde, mais elle fût également la plus heureuse du monde, quand elle sû que son petit bébé était une petite fille. Elle n'hésita pas une seconde à la nommer Asako. A cette heure-ci, Asako ne vît pas le visage de son père. Et oui, son père était directeur de banque, il fesait de son mieux pour subvenir au besoin de sa famille, il travaillait énormément, et se donnait corps et âmes afin de rendre sa future heureuse, sa future famille.
L'enfance d'Asako se passa sans soucis, c'était une petite fille curieuse, épanouie, avec un sourire franc sur le visage, elle était aimée par son père, qui lui offrait tous les jouets du monde, et sa mère, qui s'occupait d'elle comme si c'était un ange.
Asako était le genre de petite fille curieuse, posant des questions à tout le monde, voulant toujours tout savoir, elle aimait dessiner, chanter des comptines comme toutes les petites filles, elle avait aussi un rêve, celui de devenir une idol reconnue à travers le Japon..
La vie de Asako était simple, jusqu'à ses 15 ans.
L'adolescence, le collège, les amis, les amours, et comme le dicton le dit , les « emmerdes ».
Asako était en dernière année de collège lorsqu'elle fît la connaissance de Kawabata Toma, du même âge qu'elle, un garçon plutôt dragueur pour son âge, entreprenant, qui avait déjà un beau « tableau de chasse ».

« Je..Je suis enceinte..
Quoi ? Tu déconne j'espère ?!
Non.. Je déconne pas.. J'ai fais le test, il était positif.
Et ben, tu te démmerde pour faire disparaître le gamin , parce que moi, j'en veux pas ! »

A 15 ans, Asako tomba enceinte de son premier petit ami. Oui, à seulement 15 ans. Le monde était vraiment mal fait, beaucoup de filles fesaient l'amour sans se soucier de tout ce qui pouvait se passer, et une fois, une seule, et Asako était enceinte. Évidemment, son «petit ami » se dépêcha bien vite de mettre les voiles, et de ne plus la contacter. Tout était tellement facile en agissant de la sorte.
Asako était devant ses propres responsabilités. Que faire ? Que dire ?
Un soir, quelques temps après avoir tout avoué à son petit-ami, elle rentra chez elle, les larmes aux yeux. Sa mère se rua donc vers elle, avant de la prendre dans ses bras et de lui demander ce qui se passait, évidemment. Asako pris donc son courage à deux mains , et annonça tout à sa mère, avec la forte impression qu'une main lui serrait le cœur. L'image de la petite fille obéissante et curieuse, très innocente, s'effondrait. Il ne restait plus qu'une fille « sans cerveau , irresponsable, comparable à une hostess , qui sautait sur tout ce qui bougeait ». Que faire dans ses moments là ? Encaisser, les yeux pleins de rages, pleurer, tenter de tout expliquer à ses parents, sans réussir. Et oui, la vie pouvait basculer en seulement quelques semaines, et ce fût le cas pour pour Asako. Cette soirée là , elle monta dans sa chambre, pris un sac, et mis tout ce qu'elle pû dedans, avant de partir chez sa grand mère, qui habitait à deux pas de là. La seule personne qui la soutenait aujourd'hui, celle qui avait confiance en elle, le protégeait, la défendait.
Neufs mois plus tard, Asako donna naissance à un petit garçon, qu'elle nomma Shunta. Ce fût le plus beau jour de sa vie, même si quelques mois avant, sa vie était vraiment un enfer. La seule personne qui la soutenait était sa grand mère, en qui elle a une confiance aveugle, qui remplacerait pratiquement sa mère. Comment faire quand les parents décident de vous tourner le dos pour une chose que vous n'avez pas choisit ?
A 15 ans , Asako appris à devenir une vrai femme, elle essaya d'éduquer cet enfant, de lui apporter tout ce qu'elle pouvait, avec le soutien de sa grand mère.
L'année d'après, Asako rentra en première année de lycée, et par chance, elle ne retrouva pas son ancien petit ami. Elle fît connaissance avec plusieurs filles de sa classe, et fût bombardée de questions typiques des lycéennes comme « T'a un petit ami ? » « Depuis quand t'es célibataire ? » « Tu veux venir à un goukon avec nous ? » . Elle n'avait plus rien à faire de ses futilités, vraiment plus rien, elle avait d'autres chats à fouetter, comme voir son fils grandir, l'élever, travailler pour ses études, et aussi dans un combini, même si c'était interdit pour les lycéens, elle n'avait pas le choix. Sa grand mère était toujours là pour l'aider, et c' était d'ailleurs elle qui gardait Shunta quand Asako était au lycée, elle veillait sur lui, le nourrissait, jouait avec lui, lui apprenait la vie, pendant que son idiote de mère « jouait » au lycée avec ses amis, et restait plantée sur une chaise pour pouvoir entrer dans la fac de ses rêves.
A 17 ans, Asako était devenue une femme, une vraie femme, avec des ambitions, des responsabilités, elle était très mature pour son âge, alors que les filles de sa classe s'occupaient de leurs problèmes mineurs de couple, Asako pouponnait et s'occupait de Shunta.
Pendant sa dernière année de lycée, Asako fît la connaissance d'un garçon d'un an plus vieux, ayant redoublé une classe, ce garçon se nommait Yamasaki Kenta. Quand Asako fît la connaissance de Kenta, ce fût une immense bouffée d'air frais. Mais comment peut-on qualifier leur relation ? Kenta est un garçon tranquille, mais très rancunier, et assez impulsif, s'énervant très vite, mais pouvant être très sec dans ses paroles, pour dire quelque chose, il n'y va pas par quatres chemins. Au début, Asako et lui ne fesaient pas trop attention l'un à l'autre, mais..Un soir, alors qu'il pleurait à torrent sur Sendai, Asako attendait sous le hall du lycée, évidemment, elle avait oublié son parapluie. Cependant, quelqu'un lui tendit son parapluie ce soir là, un garçon nommé Yamasaki Kenta, pourtant, il ne lui parla pas vraiment, il lui tendit juste son parapluie, pour qu'elle vienne s'abriter, puis il la raccompagna chez elle. Kenta n'était pas le genre de garçon bavard, et Asako ne l'était pas vraiment non plus, pourtant, au fur et à mesure, elle ressentait quelque chose pour lui, quelque chose de fort, qu'elle s'interdisait de ressentir pendant quelques temps. Elle ne pouvait pas tomber amoureuse, elle avait d'autres choses à faire, elle avait Shunta, elle avait ses études, ses problèmes avec ses parents, il était inutile d'avoir une relation amoureuse, de tout dévoiler, elle ne s'en sentait pas le courage, et puis, il ne lui adresserait plus la parole après ça.
Tout en parlant avec Kenta de temps à autres, elle passa ses examens pour rentrer à Tohodai, l'université la plus importante de Sendai, et elle obtint une bourse, qui l'aidera vraiment pour le futur. Après avoir obtenu son diplôme, Asako acheta un appartement très petit, mais assez spacieux pour une personne, et oui.. Il fallait s'y faire, le petit Shunta resterait chez sa grand mère, qui préférait le savoir chez elle, plutôt qu'à l'école à attendre le retour de sa mère.
A 18 ans, Asako était en première année de fac, ne sachant pas trop quoi faire de sa vie, elle choisit la filière « Arts et lettres ». Mais cette année là , elle retrouva Kenta, oui le fameux Kenta. Étrangement, des sentiments réapparurent pour le jeune homme, et Asako, très indécise, se lança, et elle lui demanda si il voulait bien sortir avec elle. Sans rien rajouter de plus qu'un « Oui, je veux bien » , Kenta accepta.
Aujourd'hui, Asako est en deuxième année d'université et tout se passe très bien, elle réussit à combiner ses études, son travail dans une librairie, et sa relation plus ou moins tumultueuse avec Kenta, même si elle ne lui a pas encore dévoilé son gros secret, ce secret nommé Shunta.

Derrière l'écran ...


Pseudo
Sam63 =)
Comment avez-vous connu le forum?
Par l'administratrice =)
Fréquence de connexion
7/7
Avatar
//
Niveau rp
La raison pour laquelle Miharu se trouvait dans le bar, à ce moment précis, c'était parce qu'elle voulait tout oublier. Tout ? Son père violent, son viol, son bébé, qu'elle n'avait eu le bonheur de porter que quelques mois..Et..Et la nouvelle qu'elle venait d'apprendre, qui l'avait purement choquée.
Plus tôt dans la soirée, elle avait reçu un coup de téléphone de sa mère , qui était sortie du travail . Miharu avait décrochée, très contente de voir que c'était sa mère.

« -Salut maman , ca va bien ? T'a passé une bonne journée ? Avait-elle demandé le plus simplement du monde
- Très bonne journée ma chérie..Et je vais bien..Qu'est ce que tu as fait aujourd'hui ?
- Hum...Miharu avait réfléchit pendant deux secondes - J'ai été au combini..Je me suis balladée et j'ai pris des photos !
- Hontou ?! Oh je suis préssée de les voir ! avait dit sa mère, avec une pointe de bonheur dans la voix
- Je sais, répondit l'adolescente.

Il y avait eu quelques secondes de silence, à l'autre bout du téléphone.

- Miharu..J'ai quelque chose à te dire..
- Ah vraiment ? Qu'est-ce que c'est ?
- Chérie...J'ai..avait-elle commencé.
- Maman ...?
- J'ai une liaison.

Miharu n'avait pas encore réalisé ce que sa mère venait de dire. Elle avait cru mal comprendre sur le moment, puis non, c'était bien ce qu'elle avait compris. Sa mère avait une liaison..Avec un homme...Que Miharu connaissait sûrement. Ce n'était pas vrai, ca ne pouvait pas être possible, pas sa mère, celle qui était toujours à ses côtés, qui ne se souciait que de sa fille, et qui ne voulait pas se réengager avec un autre homme , de peur de revivre ce qu'elle avait connu. Les yeux de Miharu s'était assombris d'un seul coup. Heureusement, quand elle avait reçu cet appel, elle se balladait au bord de la plage, et personne n'était avec elle, elle avait eu de la chance..Les gens l'auraient sûrement prise pour une folle.Miharu s'était réveillée quand sa mère avait continué la conversation.

- Miharu ? avait-elle demandé.
- Maman..Qui est cet homme ?
- C'est Kubota-san.
- Ku..Bota...?

Cet homme, c'était un enfoiré de première. Il était avocat, pas pour les gens biens, non, la plupart du temps, il défendait des pourritures..C'était son boulot mais..Miharu l'avait déja surpris en train de sortir d'un love hotel avec une femme..Il changeait de femme comme de chemise. Au delà de ça, c'était un homme imbus de lui même, caractériel, hypocrite et qui ne se préoccupait que de lui, même si il avait une bonne situation..Cette histoire n'était peut-être pas sérieuse après tout, sa mère se sentait seule et cherchait du réconfort auprès de quelqu'un, et c'était tombé sur lui. Il était assez connu dans la ville, et elle l'avait déja croisé lorsque ses parents avaient divorcés. Elle était jeune mais , elle s'en rappellait très bien. Comment une femme aussi gentille, serviable, courageuse et battante pouvait-elle sortir avec un homme comme cela ? Non, décidément, Miharu ne comprenait pas du tout le comportement des adultes

- Miharu, il faut que je t'explique..
- Non , je ne veux rien savoir , s'était-elle écrié au téléphone - Ne me parle pas de lui, je ne veux rien savoir.
- S'il te plaît, ne me dis pas ça..J'ai mis du temps avant de t-en parler.
- Ah parce que ca fait longtemps ?!
- Ne crie pas, chérie..
- Je ne veux plus te parler. Laisse tombé, avait-elle dit avant de raccrocher. »

Miharu ne s'était pas souvent embrouillée avec sa mère, cela n'arrivait jamais ou alors pour quelques broutilles. Mais elle se sentait trahie, et complètement mise de côté. Tout d'abord sa mère entretenait une liaison avec cet homme en cachette et cela sûrement depuis plusieurs mois, et elle n'avait pas averti Miharu, qui ne s'en était même pas rendu compte. Il était vrai que Madame Suzuki était plus souriante depuis quelques mois, elle se sentait en quelque sorte revivre, elle était devenue plus belle, plus forte, plus heureuse..C'était donc ça le pouvoir de l'amour ?

La jeune femme avait éteint son téléphone portable, puis elle avait longuement marché en ville, avant de tomber sur un petit bar, assez sympathique. Elle était entrée, puis s'était assise à une table, au fond du bar, tranquille. Elle était toujours seule. Un serveur était venu prendre sa commande, elle avait commandé un saké fort. Elle avait envie de boire, d'oublier tout ce qui venait de se passer, tout ce qui s'était passé dans sa vie en général. Elle en avait assez, des mauvais rêves, des hallucinations, elle voyait son oncle partout maintenant, elle l'avait même " aperçu " sur l'île , elle avait eu une peur bleue, mais en fait ce n'était qu'un gentil petit papy qui n'avait rien demandé à personne. Elle vivait dans la peur, peur que tout cela recommence, qu'elle se fasse violer, agresser..Elle l'avait vécu , et ne voulait plus le revivre, car elle savait qu'elle ne pouvait pas le supporter. Non, elle n'avait jamais tenté de mettre fin à ses jours mais elle y avait déja pensé, mais sa mère avait été là , l'avait soutenue, elle lui avait sérré la main, était venu la chercher dans ce hall de cinéma, alors qu'elle était mal en point, un mal de ventre inimaginable, des bleus sur les bras et les jambes, un jean déchiré et les cheveux trempés par la pluie. Cette femme n'était plus rien que pour elle aujourd'hui, elle l'avait laissé tombée, elle avait d'autres préoccupations maintenant, cet homme, Kubota.
Depuis quelques heures, elle avalait les verres de saké, les uns après les autres. Heureusement le mec du bar n'avait pas demandé sa carte d'identité, sinon, elle aurait été mal, très mal. Au Japon, une loi interdisait de boire avant ses 21 ans, l'âge de la majorité.
Elle était accoudée à sa table, secouant son verre de sa main droite, et regardant le liquide bouger dans le récipiant.
Elle s'était levée quelques minutes plus tard, afin de se rendre dans les toilettes des dames, elle était rentrée dans les toilettes, et était sortie quelques minutes plus tard..Mais quelque chose clochait. Un garçon était accoudé à l'évier..Un garçon ?!
Miharu sourit. Non non, vous ne vous trompez pas, elle souriait. L'alcool fesait un très mauvais effet sur Miharu, elle ne pouvait pas tenir plus de trois verres. Elle s'approcha et posa sa main sur l'épaule de l'homme.

- Heeeeeeeeeeeeeeey ! Tu sais que t'es pas dans les toilettes des garçoooooooooooons ? Demanda t-elle, sans aucune trace de timidité , ni de peur.

L'homme s'était retourné. Oh maiiiiiiiis ! Elle le connaissait lui !

- Sakamooooooooooootoooooooooooooooooo-kuun ! Waaaaouw..Cette chemise elle te va trooop bien !


Dernière édition par Fuusaki Asako le Lun 11 Oct - 11:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 225
A Tohodai depuis le : 22/09/2010
Double-compte : nop
Année d'études : 1er cycle

MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Dim 3 Oct - 23:17

Bienvenue! J'adore vraiment ton personnage! Tu t'améliores à chaque fois, c'est bien. J'aime beaucoup ton style. Par contre si elle est en deuxième cycle elle a dix neuf ans en théorie, au pire tu dis qu'elle a fait une année sabbatique avant d'entrer à la fac pour s'occuper de Shunta. D'ailleurs tu mélanges un peu les prénoms xD

Ganbatte pour la suite <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tohodai.asiat-world.com
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Dim 10 Oct - 12:25

Voilà voilà =) Ma fiche est terminée je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Dim 10 Oct - 12:40

J'aime bien la personnalité de ton perso ^^ j'espère te retrouver au détour un RP :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Dim 10 Oct - 16:03

Ahh ne t'inquiète pas =) J'ai hâte de faire un RP avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 225
A Tohodai depuis le : 22/09/2010
Double-compte : nop
Année d'études : 1er cycle

MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Lun 11 Oct - 10:17

Considère toi comme validée miss ! ^^ Mais je gèrerai tout ça une fois le forum fini et comme j'ai rien fait du week end (mon anniv plus Japan Matsuri obligent) j'ai beaucoup de retard dans mon travail et là je vais rentrer chez moi parce que je suis pas bien u.u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tohodai.asiat-world.com
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Lun 11 Oct - 11:42

Ahhh quelle *** XD
Pardon mais j'ai complètement de zapper la catégorie " Relations " -_-' Pff.
Boulet , moi ? Naaaaaan !

Et t'inquiète pas , les études passent avant tout , et surtout bien avant un forum !
Bon courage , t'a pas attrapé un gros méchant rhume au moins ? T_T
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 225
A Tohodai depuis le : 22/09/2010
Double-compte : nop
Année d'études : 1er cycle

MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   Lun 11 Oct - 19:57

Juste un vilain état grippal comme je te l'ai dit n_n Mais j'ai encore froid et mal à la tête ....
Sinon bah c'est nickel chrome maintenant tu es validée !

Bon comme le forum n'est pas fini .... Voilà quoi x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tohodai.asiat-world.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Watashi wa Fuusaki desu ! [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tohodai :: 
.Fin de l'Histoire
 :: 
CORBEILLE ”
 :: Archives
-
Sauter vers: